As-tu rempli un seau aujourd’hui? Le bonheur quotidien expliqué aux enfants.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   

la bonheur quotidien expliqué aux enfants

En quête d’ouvrages précieux et riches, qui permettront à ma fille de se fabriquer ses clefs du Bonheur ( si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire “Mon défi pour 2019”  😉  ), je suis tout naturellement arrivée sur cet ouvrage:
“As-tu rempli ton seau aujourd’hui? Le bonheur quotidien expliqué aux enfants”,  de Carol McCloud et David Messing (dernière édition).

En pratique:
Le livre est un format 20cmx25cm, collé, couvertures souples.
Léger, les grandes pages le rendent, facile à manipuler, même pour les petites mains.
Les dessins sont agréables et les portraits expressifs. Les couleurs sont très attrayantes et la diversité des personnages représentés, rendent l’identification facile.
Juste un petit bémol, la typographie choisie, ne rendra pas l’accès facile aux jeunes lecteurs.

Age conseillé: 3/4 ans (ou plutôt lorsque vous constatez que votre enfant commence à se dissocier des autres et à aborder les relations, bien qu’il soit normal que jusqu’à 7/8ans, il considère que tout est centré sur lui-même), à 99 ans…

En résumé:
Le concept du seau invisible et de son remplissage encourage les enfants à faire preuve de gentillesse et de prévenance envers autrui. En leur montrant les bienfaits des actes et des paroles positives qui nourrissent les relations et par-là notre propre bien-être: “les remplisseurs de seaux” ainsi que les méfaits des attitudes négatives sur les autres et pour soi: “les pilleurs de seaux”.

Dans cet ouvrage nous découvrons plusieurs notions qui concernent autant soi que les autres et les rapports inter-personnels.

Le principe du seau: ou l’estime de soi.

Issu d’une conférence de 1990 d’une spécialiste de la recherche sur le cerveau du nourrisson, le concept du seau (ou le réservoir affectif dont parle Isabelle Filliozat), représente la santé mentale et émotionnelle de chaque individu à sa naissance.

Il ne se voit pas, mais il est là. C’est la responsabilité des parents et des autres adultes de remplir le seau de l’enfant, et de lui apprendre comment devenir à son tour un remplisseur de seau.

Dans d’autres termes, le seau représente l’estime de lui-même que chaque enfant va construire et à laquelle il se référera toute sa vie , en fonction de la façon dont son entourage l’accompagnera et le nourrira dans:
son amour de lui
son image de lui
sa confiance en lui, (si ce sujet vous intéresse, découvrez l’article ” Comment aider mon, enfant à construire sa confiance en lui”.)
le seau c'est l'estime de soi

 

Les remplisseurs de seau: comment remplir son seau et celui des autres?

Un remplisseur de seau, qu’est-ce que c’est?
“C’est quelqu’un d’aimant, qui se soucie des autres et leur donne le sentiment qu’ils ont de l’importance“.

Le livre propose de multiples idées et de nombreux exemples pour illustrer tout ce qu’un enfant (et à fortiori un adulte) peut faire pour devenir un remplisseur de seau.
Les paroles et les actes de gentillesse, l’intérêt porté aux autres en se souciant de leur bien-être et de leurs besoins, les marques d’attention les plus simples, au quotidien….
On y découvre aussi le pourquoi il est important d’être un remplisseur de seau et comment s’assurer de faire sa part chaque jour.

qu'est ce qu'un remplisseur de seau?

 

Les pilleurs de seau: comment agissent-ils?

Nous pouvons tous être des pilleurs de seau, volontaires ou involontaires.
Piller un seau, c’est en particulier agir avec une intention nuisible pour l’autre, souvent parce que le seau de celui qui pille est vide et qu’il a besoin de le remplir pour se sentir mieux.
Autant vous dire que les enfants jusqu’à 7/8ans ne sont donc pas capables de piller un seau intentionnellement.
Tout simplement parce que leur cerveau n’est  pas mature pour l’imaginer.

Mais parfois, piller un seau, ça peut-être d’agir dans son propre intérêt, sans envisager que la conséquence de notre acte puisse blesser l’autre…
as tu rempli un seau aujourd'hui pages 3

 

Après la lecture du livre “As-tu rempli un seau aujourd’hui?”

Les retours de ma princesse de 6 ans:
*Au sujet du livre:
“J’ai bien aimé les magnifiques couleurs du livre et voir les gens heureux, ça m’a fait sourire.”
*Entre deux lectures, elle a fait le parallèle avec sa vie et ses attitudes :
“Moi j’aime faire rire avec des blagues et des sketchs et faire des câlins, pour remplir des seaux.”
*Après plusieurs lectures, elle m’a demandé:
“Maman, quand on dit la vérité de ce qu’on pense à quelqu’un et que ça peut être désagréable, est-ce qu’on pille son seau?”

Mon point de vue:
Ce que j’ai aimé:
Le sens global du livre qui donne la possibilité d’aborder les concepts d’estime de soi, de relation et d’altruisme.
L’accès au site des remplisseurs de seau, plein de ressources et de propositions (en Anglais  😛 )

Ce que je trouve à améliorer:
Bien que l’ouvrage sous-titre “Le bonheur quotidien expliqué aux enfants”, je trouve dommage qu’il ne soit nulle part mentionné ce concept de bonheur, ni expliqué le sens qu’il a pour l’auteur.

Ce que je n’ai pas aimé:
Nous laisser croire, à nous lecteurs, que notre bonheur individuel dépend de l’image que les autres ont de nous et de leurs comportements vis à vis de nous et inversement.
J’ai donc ajouté dans la lecture, après avoir abordé le principe du seau, l’idée de savoir remplir son seau par soi-même, en toute autonomie et des propositions adaptées pour le faire:
– aller dans la nature, être à l’écoute de ses émotions et ses sensations, pratiquer une activité aimée, se féliciter, caresser son animal, écouter une musique agréable …
J’ai ensuite parlé des échanges avec les autres.

Notre conclusion:
Cet ouvrage est très constructif dans la présentation des relations et des interactions que nous vivons au quotidien avec les autres.
Il permet de comprendre très clairement comment une action positive entraînera une réaction positive et permettra à chacun de se sentir bien. Ou à l’inverse, comment une intention négative agira désagréablement sur les autres et se répercutera sur soi.

Voici une vidéo qui illustre très bien ce même principe! Le court-métrage “Je suis donc tu es”:
Résultat de recherche d'images pour "youtube je suis donc tu es"

C’est un livre que nous relirons plusieurs fois (nous en sommes déjà à 3 lectures sur un seul jour  🙂  ), et auquel nous pourrons faire référence pour faire le point sur nos journées, savoir comment est notre seau et en prolongement, comment nous nous sentons.
L’idéal est, bien-sur, l’exemple que nous donnons à nos enfants à travers notre propre attitude!
Comme l’auteur l’écrit parfaitement en préambule, apprenons, nous, parents et adultes à remplir le seau des enfants.
Éduquons-nous à modifier nos attitudes de pilleur de seau et assurons-nous que le seau de nos enfants soit bien plein, avant de leur réclamer quoique ce soit.

Cette lecture et les questionnements qui en découlent, permettent aussi d’ouvrir sur d’autre sujets:
– Qu’est-ce que l’estime de soi?
– Qu’est-ce que c’est que l’empathie?
– Comment vivre heureux et détaché du regard et de l’opinion de l’autre?
– Comment expliquer les relations inter-personnelles: l’amitié, l’amour, la famille?
– C’est quoi le Bonheur?
– Comment trouver ses propres ressources?
– Que sont les liens et les interactions énergétiques entre les personnes ?
-….

Autant de sujets indispensables à aborder pour se construire, que nous allons examiner et approfondir ensemble.

Et-vous avez-vous lu “As-tu rempli un seau aujourd’hui? Le bonheur quotidien expliqué aux enfants.” ?
Donnez-nous votre avis en commentaire!

 


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 2
    Partages

Auteur de l’article : Ketty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *