Mon défi pour 2019!

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   

Première étape: suivre ses aspirations…blogueuse pro

Balavoine chantait “j’aurais voulu être un artiste” ( dédicace à tous les quadras et les trentenaires qui me lisent  😉  ).
Moi, je fredonne depuis quelques années “je voudrais bien êtr’ blogueuse pro”…
Parce que j’ai envie d’écrire depuis tellement d’années, mais que tout reste dans mes tiroirs ou dans ma tête, et puis internet est arrivé.
On a pu y voir fleurir des millions (peut-être même des milliards maintenant) de publications, d’écrits en tous genres, de sites et puis de blogs.
Et depuis 2010 environs, quelques personnages ambitieux, ont décidé de mettre en avant leurs questionnements, leurs projets de vie, leurs rêves les plus fous, en faisant de leur blog leur activité principale.
En plus d’un outils de communication et de partage, il est devenu pour eux, un vrai travail à plein temps, leur entreprise de vie.

Je vous assure que ce sont des personnages très inspirants, parce qu’il en faut du courage, de l’audace, du dépassement, pour décider des bouleversements du quotidien qui vont permettre de changer la vie, et oser.

J’en suis quelques uns dans leurs pérégrinations depuis 2014.
L’un d’eux est Olivier Roland (pour le découvrir c’est ici et ici ).
Un gars de ma génération, jeune adulte “ordinaire” ( c’est lui qui le dit  😉 ), qui a décidé un jour que la vie méritait bien plus que ça: naissance, école, entretiens d’embauche, métro, boulot, dodo….. → ±
Il s’est informé et formé, il a lu et lit encore.
Il a essayé, échoué et appris, réessayé et réussi. Aujourd’hui il a une entreprise au service de sa vie qui lui permet de vivre selon ses aspirations et de réaliser ses rêves.

Quand ses lecteurs lui ont demandé “apprends-nous à faire comme toi”, il a créé sa formation de “blogueur pro”.
Et après plusieurs années à réfléchir, à essayer et à échouer moi aussi, j’ai décidé d’embarquer l’année dernière dans la formation et en avant le rêve!

 

Pourquoi un défi?

La règle d’or de la formation pour viser la réussite, c’est de la suivre “formule IKEA”, vous savez une étape après l’autre, en suivant le schéma comme pour le montage des meubles de la marque.
J’ai commencé en Juin et je suis restée bloquée au cours 13 du Module 1 (il y a 7 modules, plus les “extras” et coachings), autant vous dire que j’ai coincé presque au début.
Alors que je vois les copains et copines de formation qui avancent comme des TGV pour certains et comme des fusées pour d’autres, moi je suis encore pas loin de la gare 😛  😳
Et ce n’est ni par manque de temps (quoique), ni par manque d’inspiration (puisque j’ai déjà près de 100 articles en cours d’écriture), ni par procrastination (heu, juste un peu).

C’est simplement parce que ce fameux 13ème cours s’intitule “Votre défi personnel”, vous en comprenez le contenu…

Ce qui est incroyable, c’est que je me lance des défis constamment, je vis pour me dépasser et incarner la meilleure version de moi-même.
Si vous avez lu ce que j’ai écrit au sujet de “ma naissance de mère” et de “qui suis-je”, vous savez que j’ adore profondément la vie et les êtres, que j’aime que mes rêves deviennent des réalités et que je suis passée à côté d’un événement qui aurait pu tout stopper…
Si vous ne les avez pas lu et que vous voulez en savoir plus, je vous invite à cliquer sur les liens ↑.

Partant de cette base, je suis amenée au quotidien (oui, oui chaque jour), à me poser la question: est-ce que je vis bien la vie que je veux et vers quoi j’ai envie d’aller?
J’essaye d’abord de répondre à ces 2 questions.
Pour la première j’avise au jour le jour, pour la deuxième, je construits mon plan idéal.

 

bloquée pour un défiBloquée pour un défi…

Alors pourquoi me suis-je retrouvée ainsi bloquée devant cette simple consigne de publier un article en me lançant un défi personnel?

Je fonctionne très mal sous la pression et des défis j’en relève tous les jours sans avoir vraiment besoin de les programmer en amont…
Et même si ma vie est rythmée par des défis de tous bords, je ne les dévoile jamais en public! (même un petit public  🙂 )

J’ai songé à des tas d’idées , mais que je ne trouvais pas assez constructives ou intéressantes pour m’y consacrer et les publier ici .

J’avais envie de quelque chose vraiment de qualité, qui ai du sens pour moi et qui apporte vraiment une valeur ajoutée à ceux qui prennent de leur temps pour me lire.
Je voulais une idée à la croisée des chemins entre mes expériences/compétences et ce dont nous (adultes et enfants) avons besoin aujourd’hui.
Je voulais faire quelque chose de différent de ce que je peux voir et lire chez mes collègues, quelque chose à ma façon qui apporte de la nouveauté.

Quelque chose qui fasse changer la vie, la nôtre et peut-être aussi un peu la vôtre.

A partir de ce moment j’ai commencé à me creuser la tête, ça a duré 6 mois 😆
Je ne vais pas vous faire le déroulé de mes idées pendant 6 mois (il y en a eu trop !) mais juste vous servir l’aboutissement de mes réflexions.

 

eurêkaEurêka!

Depuis la naissance de ma fille, la vie a été une succession de prises de conscience, de réflexions, d’expériences dont je n’aurais même pas pu imaginer le dixième avant!

Depuis presque 6 ans, je regarde ma fille éclore, je regarde comment fonctionne le monde, je me regarde de l’intérieur.
Au fur et à mesure j’aboutis à des compréhensions sur mon rôle de maman, les besoins de mon enfant, la considération de l’enfance et ma propre vie.

Et c’est en réfléchissant à mon parcours que j’ai eu mon eurêka !
Chaque jour, à mon réveil, je médite, je pense, je focalise. Sur mes ressentis et mes objectifs.
Et bien entendu, je me demande chaque matin ce qui pourrait me permettre d’être encore plus heureuse, une meilleure maman et ce que je pourrais faire pour que ma fille vive sa vie heureuse elle aussi.
Et là, LA réponse est arrivée:

Pourquoi ne donnerais-je pas les “clefs du bonheur” à ma fille ? Au moins celles que je connais et qui m’ont conduites au bonheur présent, en lui permettant aussi d’inventer les siennes.

Si je lui permettais de découvrir dès maintenant toutes les merveilleuses idées, expériences et techniques que j’ai découvert toutes ces années.
Ne serait-elle pas sacrément bien outillée pour avancer dans sa vie avec un gain de temps (donc de vie) disons, de 35 ans ?

C’est certain que depuis sa conception je lui ai déjà expliqué bon nombre de concepts qui m’ont facilité et allégé la vie et qu’elle me voit être au quotidien.
Mais maintenant je voudrais vraiment lui offrir de s’approprier ces sagesses et ces techniques à sa façon, au même titre que n’importe quel apprentissage!

 

 

citation Pierre RabhiLe défi de “Faire autrement”…

Comme il est malheureux d’ouvrir les yeux sur ce qu’est la vie de la majorité des humains aujourd’hui.
On passe des années à éduquer des enfants à des choses scolaires, sociales, culturelles…
Pour que, devenus adultes ils passent des années en thérapie ou en recherche de ce qui leur permettraient d’être heureux et de se sentir vivant.

Ces mêmes choses qui leur étaient naturelles dans leur enfance:
l’enthousiasme, l’émerveillement, la joie, la spontanéité, la liberté du corps, la passion, l’insouciance, l’empathie, la connexion à la nature et à leur nature….;
et qu’on leur a ̶d̶e̶m̶a̶n̶d̶é̶  contraint de mettre de côté pour grandir.

Ensuite, une fois embarqués dans le train-train d’une vie “normée”, ils passeront, souvent des décennies, en quête de qui ils sont, du sens de la vie, de ce qui est important pour eux , de ” la mission ” qu’ils sont venus réaliser sur cette Terre…

Ça vous parle?

J’ai même constaté que des enfants commencent à se poser ces questions très jeunes (peut-être déjà, quand certaines choses de leur monde ne font pas écho en eux ou qu’ils commencent à se sentir déconnectés d’eux-même…)

Alors, avec ce recul je me demande pourquoi nous continuons à agir toujours de la même façon alors que nous avons les preuves sous les yeux que ça ne fonctionne pas!

Et c’est là le paradoxe de la vie actuelle.
On voit bien que les façons de faire que nous nous obstinons à perpétuer, ne sont pas celles qui conviennent aux humains!
Sinon le monde, les hommes et les femmes seraient heureux, n’est-ce pas?
Mais on persiste a continuer.

Et si nous faisions autrement?
Si nous permettions aux enfants de rester connectés à qui ils sont, et à ceux qui se sont perdus de retrouver leurs réponses.
Si nous transmettions à nos enfants les secrets de ceux qui SONT heureux, qui ne sont pas si secrets d’ailleurs, il suffit de se pencher un peu sur le sujet.

Il existe de multiples de sagesses, d’enseignements, de méthodes, de voies, de conseils pour vivre heureux, à chacun de trouver celles qui lui correspondent le mieux.
Même les regrets de ceux qui s’apprêtent à partir, nous sont des plus utiles pour savoir à quoi, il est vraiment important d’accorder de l’énergie et du temps, dans sa vie.
Le tout, de plus en plus soutenu par la (sacro-sainte) science, qui semble être aujourd’hui LA référence en terme de véracité et d’efficacité.

En plus, à bien y regarder, les réponses des êtres qui se disent les plus heureux se ressemblent incroyablement!!:
– relations harmonieuses
– réalisation de soi
– paix
– harmonie
– présence
– nature

Mais bien-sur le voilà mon défi!
Transmettre ces clefs à ma fille!

Trouver les ouvrages accessibles pour elle, lui permettant de protéger son “trésor” d’enfant et de cheminer dans une enfance, une adolescence et vers une vie d’adulte heureuse.

Un bonheur qui ne se mesure pas en heures de travail, en nombre d’amis sur les réseaux sociaux, en quantité de vêtements de marque dans son armoire ou en chiffre sur son compte en banque…
Non, ce bonheur qui vient de l’intérieur :
– qui nous fait sentir joyeux peu importe les événements,
– qui nous permet d’éprouver de la gratitude pour tout ce qui est dans notre vie,
– qui nous assure la sécurité partout où nous sommes,
– qui nous donne des ailes dans le dos et des papillons dans le ventre.
Ces raisons pour lesquelles nous sommes venus vivre notre vie sur Terre.

En réalité, beaucoup de choses qu’elle sait déjà intuitivement et de façon innée dans sa nature d’enfant et d’autres que j’ai apprises dans mon expérience de vie.
J’aimerais profondément lui faire découvrir ce monde d’épanouissement et de développement de soi  pour qu’il vive en elle toute sa vie.
Pour qu’elle puisse continuer à être pleinement et librement l’héroïne de sa vie!

héroïne de sa vie

 

Le défi: Concrètement

Je vais donc partir en quête cette année, d’ouvrages et de jeux qui pourront nourrir ces découvertes et nous donner à réfléchir , quitte à les inventer si je ne trouve pas mon bonheur !!

Je vais m’atteler cette année à trouver deux perles par mois, les lire, manipuler et en appliquer les propositions avec ma princesse.
De préférence, en lien avec son expérience et ses besoins quotidiens.

Je ferai pour vous un résumé ou une présentation du support utilisé, ainsi que des retours de mon point de vue et du sien sur leur usage.

Je choisirai des thématiques basée sur mes expériences et mes attraits (personnels et professionnels).
Ainsi que des pratiques, dont je connais l’efficacité et la qualité.
Mais sûrement découvrirais-je d’autres merveilles en cours de route, la liste n’est donc pas exhaustive.
Et j’ai la certitude que je vais apprendre beaucoup aussi!

Un défi où tout le monde gagne et riche en enseignements comme je les aime !

Voici donc mes thématiques choisies :
  • La Permaculture (sous toutes ses formes)
  • Les pensées : les comprendre et savoir s’en servir
  • Les émotions: les comprendre et savoir s’en servir
  • Sagesses ancestrales et du monde,
  • Estime de soi et confiance en soi,
  • L’intuition,
  • Relation interpersonnelles, communication
  • Sens de la vie, philosophie pour les enfants
  • La Mort
  • Les grandes lois de l’univers
  • Les croyances, le réel
  • Méditation, relaxation,
  • Techniques d’apprentissages accéléré
  • …… et tout ce qui se présentera dans notre expérience 🙂
J’ai déjà juste un petit regret…. De ne pas y avoir pensé plus tôt 🙄😬😝
Et j’espère sincèrement que nos découvertes permettront aussi d’accompagner d’autres enfants et d’autres parents aussi vers une vie plus heureuse.
Et surtout, si vous avez également des thématiques qui vous tiennent à cœur ou des ouvrages à partager, notez tout en commentaire!
Merci de votre participation et de votre soutien 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 3
    Partages

Auteur de l’article : Ketty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *